Free Translation Widget

 

 
Bogmis Aaron Innocent Laboratories Accreditation Consultant - bogmisailac → www.bogmisailac.org

Référentiels sécurité

Processus de management des risques / Risk management process

Une trentaine de référentiels Hygiène Santé Sécurité au Travail ont été répertoriés à travers le monde.Deux grandes familles se distinguent :

- Les référentiels assimilés tels que l’OHSAS 18001, l’ILO OSH 2001, la BS8800,..

- Les autres référentiels sectoriels ou locaux comme le MASE, le VCA, VCC, GEHSE,…


Pour répondre à une demande nationale spécifique, le Comité HS/1 du British Standards Institute (BSI), organisme de normalisation britannique a réalisé un guide des systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail (BS 8800), publié le 15 mai 1996.
Sur cette base, les organismes certificateurs ont développé des référentiels spécifiques. Afin d'harmoniser les pratiques, le British Standards Institute a créé un groupe de travail avec ces organismes et des membres de l'ISO (Irlande, Espagne, …) qui a abouti au document OHSAS 18001 (Occupational health and safety management system - Specification) entré en vigueur le 15 avril 1999.

L'OHSAS 18001 (Occupational health and safety management system - Specification) et l'OHSAS 18002 (guide d'application) ont été mise en place dans le but de donner aux entreprises un référentiel de certification. Le référentiel OHSAS 18001 s'inspire de la démarche de l'ISO 14001. Il semble être dans la plupart des cas, la référence actuelle.

Pour le BS8800 :" C'est un ensemble composite, situé à tous les niveaux de complexité, de hiérarchie, de ressources, de politiques et de procédures, dont les éléments sont en interaction structurée de manière à exécuter une tâche donnée ou à atteindre ou préserver un résultat donné. "

Pour l'OHSAS 18001 :" C'est une partie d'un système de management global qui facilite le management des risques associés aux activités de l'organisme relatifs à la santé et à la sécurité au travail. Ceci comprend l'organisation, les activités de planification , les responsabilités, les pratiques, les procédures , les processus et les moyens nécessaires pour développer, mettre en œuvre, réaliser, revoir et tenir à jour la politique de l'organisme en matière de santé et de sécurité au travail "


ILO OSH 2001

Outil de management de la santé et de la sécurité au travail développé par le Bureau International du Travail (BIT), le référentiel ILO-OSH 2001 « Principes directeurs des systèmes de management de la santé et la sécurité au travail » est le seul référentiel international adopté dans un cadre tripartite – pouvoirs publics, employeurs et travailleurs. Ce référentiel met l’accent sur les valeurs essentielles que sont la participation des salariés et la
concertation avec leurs représentants.  
 
Stratégie de prévention
L'ILO-OSH 2001 préconise une stratégie de prévention passant par :
     - un diagnostic,
     - une évaluation des risques,
     - une hiérarchisation des mesures de prévention,
     - l'élaboration d'un plan d'action,
     - la mise en place et le suivi par un tableau de bord, un audit, un contrôle. 
 
Selon l'ILO-OSH 2001, l'évaluation des risques s'appuie sur cinq principes :
     - l'employeur s’engage,
     - l’entreprise choisit ses outils pour l’évaluation,
     - l’entreprise s’organise pour être autonome,
     - l'employeur associe ses salariés,
     - l'employeur décide des actions de prévention à mettre en place et du suivi. 
 
Les valeurs essentielles prônées par l'ILO-OSH 2001 s'articulent autour de trois axes :
1. la personne : préserver la santé, assurer la sécurité, améliorer les conditions de travail ; pratiquer une éthique du changement ; éviter de reporter la responsabilité sur le comportement individuel ; prendre en compte les intérimaires et les sous-traitants,
2. la transparence : définir clairement l'objectif visé avec l'engagement et l'exemplarité de tous ; développer l'information et la communication ; prendre en compte les réalités du travail en déclarant les accidents du travail et ne négligeant pas les doléances des salariés,
3. le dialogue social : se faire aider de la CRAM, organisation paritaire avec des représentants des chefs d'entreprise et des salariés ; impliquer le CHSCT ; inciter les organisations sociales à avoir le même objectif en matière de santé et sécurité. 
 
La norme ILO-OSH 2001 définit les bonnes pratiques préventives qui consistent à :
     - impliquer chacun,
     - harmoniser les politiques ;
     - développer l'autonomie de l'entreprise,
     - favoriser une approche pluridisciplinaire,
     - évaluer les situations réelles de travail,
     - intégrer la santé et la sécurité du travail dès la conception et les choix d'organisation, 
     - analyser les accidents du travail et les maladies professionnelles en remontant aux causes en amont et en suivant les salariés à leur retour au travail après un accident ou une absence pour maladie.
     - améliorer la politique de maîtrise du risque. 
 
Pour une bonne planification, la participation des travailleurs est aussi essentielle que la responsabilisation de la direction. Les salariés, sans oublier les intérimaires et sous-traitants, doivent être associés à la consultation, la formation, et à l'information.


BS OHSAS 18001 : 2007

Extrait BS OHSAS 18001 :2007 « Le référentiel OHSAS précise les exigences qu'un système de management de la Santé Sécurité au Travail doit remplir pour permettre à un organisme d'élaborer et mettre en œuvre une politique et des objectifs qui prennent en compte les exigences légales et les informations sur les risques liés à la SST. Il peut s'appliquer à tous les types et tailles d'organismes et entreprises et s'adapter à diverses conditions géographiques, culturelles et sociales. La réussite du système dépend de l'engagement à tous les niveaux et fonctions de l'organisme, notamment de la direction. Un système de ce type permet à un organisme d'élaborer une politique en matière de SST, d'établir des objectifs et des processus pour atteindre les engagements fixés par sa politique, de prendre les mesures nécessaires pour améliorer sa performance et d'apporter la preuve de la conformité du système aux exigences de ce référentiel OHSAS. L'objectif général de ce référentiel OHSAS est de soutenir et promouvoir de bonnes pratiques en matière de SST, en adéquation avec les besoins socio-économiques. À noter que la plupart des exigences peuvent être prises en compte simultanément ou réexaminées à tout moment ».

L'OHSAS 18001 a été revue en juillet 2007 et devient la norme BS OHSAS 18001:2007. Cette transformation de l'OHSAS 18001 en BS OHSAS 18001:2007, intervenue à l'occasion de cette révision, signifie que ce texte est passé du statut de simple "spécification" au statut de norme nationale britannique (British Standard).
La norme BS OHSAS 18001:2007 est relative au management de la santé et la sécurité. Elle spécifie les exigences pour mettre en place un tel système de management afin de permettre à toute entreprise de contrôler ses risques en santé et sécurité au travail (SST) et améliorer ses performances.
L'OHSAS 18001:1999 restera effective jusqu'au 01 juillet 2009. Il y a eu un certain nombre de changements importants à la norme depuis la première édition publiée en 1999. Ces modifications reflètent l'utilisation généralisée et la mise en pratique de la norme dans plus de 80 pays, et par environ 16000 entreprises certifiées.
Dans sa nouvelle version, l'OHSAS a été améliorée et complétée, sans bouleversement profond toutefois. La compatibilité avec la 9001 et la 14001 a été accrue, ce qui favorisera les démarches de management intégré QHSE, ou encore l'extension d'une certification ISO 9001 ou 14001 existante vers une certification OHSAS 18001:2007.

Parmi les principaux changements entre BS OHSAS 18001:2007 et OHSAS 18001:1999, notons que:

  • La place de la "santé" devient plus importante, 
  • La BS OHSAS 18001 se rattache à une norme, et non plus à une spécification, ni un cahier des charges, ou d'un document, comme dans la précédente édition. Cela reflète l'adoption de la norme OHSAS 18001 en tant que référentiel pour les normes nationales relatives aux systèmes de management sur la santé et la sécurité au travail, 
  • De nouvelles définitions ont été ajoutées, et les définitions existantes ont été révisées, 
  • Une amélioration significative dans l'alignement / la continuité avec la norme ISO 14001:2004 dans l'ensemble de la norme et une compatibilité améliorée avec la norme ISO 9001:2000, 
  • Un nouvel article relatif à l'évaluation de la conformité a été introduit selon la norme ISO 14001:2004, 
  • De nouvelles exigences ont été introduites pour la participation et la consultation, 
  • De nouvelles exigences ont été mise en place pour la réalisation d'enquête sur les incidents, 
  • etc. 

 Le référentiel dans ces grandes lignes :
Il s’inscrit dans une logique d’amélioration continue selon le PDCA.
Processus de management des risques / Risk management process

La politique SST traduit l’engagement de la direction à son plus haut niveau. Elle est fondée sur le respect de la conformité réglementaire, l’amélioration continue et la prévention des risques.

Autres informations importantes : 

  • La période de transition prendra fin le 1er juillet 2009. 
  • Pour les entreprises qui se lancent dans une certification BS OHSAS 18001, et sont à la recherche de conseils afin de les aider, l'utilisation de la norme OHSAS 18002:2000 relative aux systèmes de management de la santé et la sécurité - Lignes directrices pour la mise en œuvre de la norme OHSAS 18001 est vivement recommandée. Bien que cette norme soit alignée article par article sur l'OHSAS 18001:1999, Elle contient encore de précieux conseils sur ce que vous devez faire pour atteindre la conformité.

 



Le MASE (Manuel d'Amélioration Sécurité des entreprises)

MASE est un réseau d’associations régionales d’entreprises extérieures et de donneurs d’ordres.

  • Qu’est ce que MASE ?
    • C’est un référentiel qui décrit les éléments d’un système de management de la sécurité et de l’environnement.
    • Ce système est basé sur l’amélioration continue de la performance en matière de santé, sécurité et environnement.
    • Il ne se substitue pas aux exigences légales ou volontaires auxquelles sont soumises les entreprises.

Voire +

 
Copyright (c) 2011 {Bogmis Aaron Innocent Laboratories Accreditation Consultant - bogmisailac} www.bogmisailac.org