Free Translation Widget

 

 
Bogmis Aaron Innocent Laboratories Accreditation Consultant - bogmisailac → www.bogmisailac.org

Stratégie SOBANE et méthode de dépistage DEPARIS




La loi sur le bien-être au travail requiert que l'employeur assure la sécurité et la santé des travailleurs dans tous les aspects liés au travail, en mettant en œuvre les principes généraux de prévention : éviter les risques, évaluer les risques qui ne peuvent être évités, combattre les risques à la source, etc.  La loi met l'accent sur la gestion des risques.  Mais comme la concrétisation de ces principes sur le terrain pose de nombreux problèmes, le Prof. J. Malchaire, Direction générale Humanisation du travail a publié une brochure avec le soutien de l’Union européenne - Fonds social européen en Janvier 2007 dont l’objectif est d'apporter des éléments permettant de résoudre ou d'éviter ces problèmes.

Cette brochure est titrée “STRATEGIE SOBANE ET GUIDE DE DEPISTAGE DEPARIS”. Trouvez – en une copie en cliquant ici pdf 1115.1 kb.

Trouvez aussi en cliquant ici pdf 86.4 kb une copie de "DEpistage PArticipatif des RISques dans une situation de travail Méthode DEPARIS" du Prof MALCHAIRE J.

Cliquez-ici pdf 806.8 kb  pour avoir une copie de ASPECTS PSYCHOSOCIAUX - SOBANE

Cliquez-ici pdf 1716.7 kb pour avoir une copie de TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES - SOBANE

Cliquez-ici pdf 1613.2 kb pour avoir une copie d'ECLAIRAGE - SOBANE

Cliquez-ici pdf 682.5 kb pour avoir une copie de "Les obstacles et réticences à l'introduction de DEPARIS" par le Prof . J. Malchaire

J'espère que ces quelques documents aideront ceux et celles qui recherchent l'information sur SOBANE / DEPARIS. N'oubliez pas de dire grand merci au Prof. J. Malchaire grâce à qui nous avons accès à cette mine d'or d'information.




La stratégie SOBANE de prévention des risques

La mise en place d'une stratégie de prévention des risques dans l'entreprise est nécessaire tout d'abord pour se mettre en conformité avec la loi sur le bien-être au travail. En cas de non-respect de la réglementation, des sanctions civiles et surtout pénales peuvent menacer les dirigeants des entreprises et ceux qui les secondent.

Elle est surtout utile pour mettre en place une gestion dynamique des risques permettant à la fois de diminuer les risques d'accidents et de maladies professionnelles et les coûts importants qui y sont associés, mais aussi pour aboutir progressivement à une situation optimale assurant un meilleur fonctionnement de l'entreprise et un meilleur bien-être du personnel.

La stratégie SOBANE de gestion des risques professionnels a été développée pour vous aider à mettre en place une gestion dynamique et efficace des risques. Elle comporte quatre niveaux d'intervention (dépistage (Screening), OBservation, ANalyse, Expertise) et permet par le biais d’une démarche structurée, d’utiliser les moyens et les compétences nécessaires en fonction de la complexité des problèmes rencontrés.

Aux premiers niveaux, Dépistage et Observation, la stratégie s’appuie, par une approche participative, sur la connaissance que les travailleurs concernés ont de leur situation de travail. Ceux-ci sont amenés à réfléchir sur l'ensemble des problèmes vécus et à envisager des solutions pour les résoudre.

Si nécessaire, les problèmes plus difficiles à apprécier et à résoudre sont approfondis avec l'aide et la collaboration de spécialistes, les conseillers en prévention, qui apportent leurs connaissances techniques et scientifiques et leurs expériences du terrain complétant la connaissance pratique de la situation de travail des travailleurs. Ce sont les niveaux d'Analyse et d'Expertise de SOBANE.

La première brochure intitulée "Stratégie SOBANE et Guide de dépistage Déparis" explique en détail cette stratégie et les principes de base sur lesquelles elle repose:

  1. La primauté va à la prévention et à l'adaptation du travail à l'homme.
  2. Les compétences disponibles sont complémentaires, du travailleur au conseiller en prévention et à l'expert.
  3. Le travailleur doit être l'acteur principal et non l'objet de la prévention.
  4. Tous les problèmes sont liés et l'approche des situations de travail doit être globale.
  5. La prévention vise un état optimal de bien-être et de productivité et non pas seulement le respect des lois.
  6. La prévention peut commencer dès que les risques sont reconnus: l'évaluation quantitative peut se faire plus tard.
  7. Les outils de prévention doivent être développés à l'intention des PME où travaillent plus de 60% des travailleurs mais où peu ou pas de conseillers en prévention sont disponibles en interne.

L’ensemble de ces guides ainsi que la stratégie SOBANE ont été développés par l’Unité Hygiène et Physiologie du Travail du Professeur J. Malchaire de l’Université catholique de Louvain, dans le cadre du projet de recherche SOBANE cofinancé par le Service public fédéral (SPF) Emploi, Travail et Concertation sociale et le Fonds social européen.

Les partenaires du projet de recherche SOBANE sont:

  • L’Unité hygiène et physiologie du travail de l’UCL (Prof. J. Malchaire, A. Piette);
  • Le Service de recherche et développement de IDEWE (Prof. G. Moens);
  • Le service externe en prévention et protection CESI (S. Boodts, A. Schietecatte);
  • Le service externe en prévention et protection IDEWE (Prof. V. Hermans);
  • Le service externe en prévention et protection PROVIKMO (Dr. G. De Cooman);
  • Le service externe en prévention et protection MENSURA (Dr. P. Carlier);
  • Le Département nouvelles technologies et formation du CIFoP (J.F. Husson);
  • Le service de prévention SEFMEP (P. Lorent, F. Gysens).

Cliquez-ici pour plus d'informations.  

 

Les outils pour la mise en œuvre de SOBANE

Des guides Déparis par secteur pour commencer à se prendre en charge

Le guide Déparis permet le pistage participatif des risques et correspond au niveau “Dépistage” de la stratégie SOBANE. Lors d'une réunion d’une durée de 2 heures avec les travailleurs, l'ensemble des problèmes liés à une situation de travail est abordé et discuté en vue de déterminer ce qui peut être fait pour améliorer la situation immédiatement et d'identifier les problèmes plus difficiles à résoudre. Les différentes rubriques du guide Déparis vous permettent de conduire cette réunion et de guider la discussion. Le contenu de ces rubriques a été adapté pour de nombreux secteurs d'activité et métiers. Pour certaines grandes entreprises, plusieurs guides différents pourront être utilisés pour des situations de travail très différentes, par exemple pour étudier les cuisines dans un hôpital.

Tous ces guides sont disponibles sous format électronique sur le site de SOBANE: Niveau 1, Dépistage participatif des risques.

Afin de faciliter la diffusion et l'usage de ces guides Déparis au sein des PME, des dossiers papiers centrés sur un secteur d'activité ou un métier sont également disponibles. Ils contiennent tous les documents utiles à la mise en œuvre de ce niveau de Dépistage et renseignent sur d'autres documents utiles disponibles au SPF Emploi, Travail et Concertation sociale.

Vous pouvez consulter ou commander gratuitement ces dossiers via le site web du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale:

Les dix premiers guides SOBANE appliqués aux secteurs disponibles

 

Des outils pour approfondir l'étude des problèmes par facteur de risque

Il serait utopique de penser que le guide Déparis va permettre, en une réunion de 2 heures, de régler tous les problèmes une fois pour toute.

Pour certains problèmes, des solutions évidentes et concrètes pourront être trouvées et mises en œuvre. Pour d'autres problèmes moins évidents à résoudre, il faudra plus de temps pour discuter du problème et approfondir les solutions ébauchées à l’occasion du Déparis. Il s’agit ici du niveauObservation, fort semblable au Déparis puisque les problèmes sont toujours discutés lors d’une réunion participative. La réalisation de cetteObservation n'est pas plus difficile mais elle se focalise cette fois-ci sur un problème bien précis: bruit, produits chimiques dangereux, risque incendie ou encore un problème de relation ou de surcharge de travail ou de stress.

Pour guider cette réunion d'Observation, des outils ont été développés et sont disponibles en format électronique et sous le format de 15 brochures consacrées à des domaines de risques spécifiques: bruit, aspects psychosociaux, produits chimiques dangereux, TMS, sécurité…. Ces brochures contiennent également des fiches d'aide donnant des informations utiles pour mieux appréhender le problème, mieux en connaître l'aspect législatif ou encore pour guider la recherche de solutions.

Ces brochures reprennent également les outils utiles au niveau Analyse, pour poursuivre l'étude des problèmes plus complexes demandant l'intervention d'une personne spécialisée dans ce domaine (conseiller en prévention). Cette personne aidera l'entreprise à résoudre le problème, bien entendu, en collaboration et sur base des réflexions et des résultats obtenus aux niveaux précédents de l'Observation et du Dépistage.

Enfin, ces brochures expliquent ce que les personnes du terrain peuvent attendre des experts qui interviendraient au niveau de l'Expertise pour des problèmes très complexes, toujours en collaboration et en complémentarité avec les intervenants des niveaux précédents.

 
Copyright (c) 2011 {Bogmis Aaron Innocent Laboratories Accreditation Consultant - bogmisailac} www.bogmisailac.org